Déclaration n° 25                  24/07/1441 correspondant au 19/03/2020

POSITION DE L’UNION DES ULEMAS D’AFRIQUE A PROPOS DE LA PANDEMIE CORONAVIRUS (COVID-19) 

 

Louange à Allah, Qui a créé l’homme, l’a béni et l’a bien accordé des avantages par rapport à nombre de Ses créatures. Qu’Allah daigne répandre Son Salut et Sa Bénédiction sur le Prophète de la Guidée, Muhammad fils d’Abdallah.

Aujourd’hui, le monde est frappé par la peur et l’effroi, en raison de l’apparition du Coronavirus qui a touché bien des pays, tout continent confondu, et à des taux disproportionnels. Et les pays africains au sud du Sahara ne sont pas épargnés par ce fléau inquiétant, malgré le faible taux des cas signalés.
Cette dangereuse situation exige de prendre des mesures idoines de la part des Etats et des organisations et structures internationales pour parer à ce fléau et limiter ses dégâts considérables.
A cet effet, l’Union des Ulémas d’Afrique interpelle les peuples et les gouvernements des différents Etats, tout en les invitant à contribuer à freiner l’expansion de cette pandémie combien inquiétante. Aussi, propose-t-elle des orientations susceptibles d’éradiquer ce virus :

1. Confirmer la foi inébranlable en Allah et la certitude incontestable de Sa Puissance, tout en reconnaissant la faiblesse de la gente humaine. Il convient de relever que les fléaux et l’ensemble des maladies, ainsi que les virus qui causent ces maladies, sont tous des créations d’Allah. Et Allah les assujettit comme Il l’Entend, suivant Sa Sagesse et Sa Science.
2. Inviter les gouvernements à bien coordonner avec les chefs religieux de leurs pays respectifs, afin de conjuguer leurs efforts pour neutraliser, voire éradiquer les effets néfastes d’une telle pandémie.
3. Inviter les savants musulmans, les prédicateurs et les imams à contribuer, partant de la charia, à sensibiliser davantage les populations afin qu’elles sachent comment se comporter face à ce fléau, en se conformant aux recommandations des équipes médicales et sanitaires.
4. Et si les mesures prises vont jusqu’à la fermeture des mosquées dans un pays donné, dans l’unique intention de mettre un terme au Coronavirus, il convient de noter que la charia cautionnera une telle mesure pour combattre le mal. Il incombe, par conséquent, aux musulmans de bien collaborer avec les organismes mis sur pied pour la bonne exécution de cette mesure. Dans ce cas de figure, il devient primordial de demander aux fidèles de prier chez eux, le temps que la situation change.
5. Inviter les fidèles au repentir et au retour vers Allah, en multipliant les formules de demande de pardon, astaghfirullah, car étant un excellent moyen d’éradication de ce fléau.
6. Intensifier les invocations et observer l’humilité devant Allah, notamment aux heures où les invocations sont exaucées.

Nous demandons Allah de faire partir ce fléau, et qu’Il nous préserve de par Sa Puissance et Sa Force, car Il Est Celui Qui Entend les appels de Ses serviteurs et Celui qui Exauce leurs invocations.

Qu’Allah Daigne répandre Son Salut et Sa Bénédiction sur notre Prophète Muhammad, sa Famille et ses Compagnons.

 

            Secrétaire général                                                              Président

                Dr. Seydou Madibaba Sylla                                    Dr. Said Burhani Abdoullah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *