Déclaration N°24          30/03/1441H en date du 28/11/2019

DECLARATION DE L’UNION DES ULEMAS D’AFRIQUE APPELANT A CESSER DE COLLER LE TERME « DJIHADISTES » AUX GROUPES ARMES

Louange à Allah, Seigneur de l’Univers, paix et bénédictions au prophète de la guidance et de la miséricorde, Muhammad ben Abdullah, à sa famille et à ses compagnons.
L’Union des Uléma d’Afrique a observé ce dernier temps la propagation et l’amplification du terme djihad désignant les actes criminels et le terme djihadiste désignant des groupes armés les commettant, notamment de la part de certains médias et responsables dans certaines parties de l’Afrique.
Se référant à sa mission, l’Union des Ulémas d’Afrique appelle à la cessation totale de coller le terme djihad aux actes criminels ainsi que le terme djihadiste aux groupes armés éparpillés en Afrique et ailleurs, notamment dans les pays du Sahel et dans la Corne de l’Afrique, qui commettent ces crimes ignobles. Cet appel est lancé à l’égard de toutes les couches de ces pays et d’ailleurs, en particulier aux responsables, professionnels des médias, intellectuels et leaders de la société civile.
L’Union des Ulémas d’Afrique refuse catégoriquement le fait d’employer le terme djihad pour désigner ces actes criminels pour les motifs suivants :
• le fait de concéder le terme djihad aux actes criminels et le terme djihadiste aux groupes qui les commettent, constitue un abus à l’endroit de l’islam, intentionnellement ou non intentionnellement ; car le terme « djihad » est étroitement lié au rituel islamique, ayant ses règles, ses conditions et sa place dans les textes islamiques et son extension à travers l’histoire ;
• le fait de traiter ces groupes de djihadistes consiste à leur accorder sciemment ou insciemment un soutien moral pour les actes criminels qu’ils posent ;
• Le fait de désigner les dits groupes par ce terme a certes un impact négatif sur la jeunesse peu instruite en droit islamique, ceci pourrait les inciter à rejoindre ces groupes ou commettre des actes criminels de façon individuelle.
Enfin, poursuivant les déclarations et les appels antérieurs, l’Union des Ulémas d’Afrique appelle à conjuguer les efforts pour éliminer les causes des différends et des troubles en vue du retour de la paix et de la sécurité dans nos sociétés.

Et que la paix soit sur notre prophète Muhammad, sa famille et ses compagnons.

 

                    Secrétaire général                                                              Président

                Dr. Seydou Madibaba Sylla                                    Dr. Said Burhani Abdoullah


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/africanulama/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *